VMworld 2015 Barcelona- Ready For Any

Par défaut

Feedback autour du VMworld Europe 2015 : Ready for ANY !

Le VMworld 2015 s’est tenu tout récemment, du 12 au 15 octobre dernier et traditionnellement à Barcelone pour l’édition européenne. Dans une atmosphère toujours aussi décontractée et avec une logistique à la pointe, cet événement a proposé plus de 250 sessions, plus de 30 000 VMs ont été crées au Hands-On-Lab, et a réuni plus de 135 sponsors et 10 000 visiteurs dont une délégation française qui représentait à elle seule près de 500 professionnels.

myvmworld2015 - 1Révélation phare de cette édition : le rachat d’EMC par Dell pour un montant de 67 Milliards de dollars. L’éditeur californien a aussi fait état des nouveautés sur les offres vCloud NFV (virtualisation des fonctions réseaux), vCloud Air (Cloud public) et vRealize (software-defined data center); et a axé ses conférences sur la virtualisation de l’environnement utilisateur (VDI) et sur celle du réseau, avec notamment des éléments à souligner concernant les évolutions de l’offre NSX.

Introduction de l’évènement

Edition européenne oblige, la General Session a été introduite par Jean ­Pierre Brulard, vice-président senior et nommé en août dernier directeur général pour la zone EMEA avec pour ligne directrice : “Ready For Any”.

VMworld2015_myvmworld04Carl Eschenbach, président et COO de VMware, a ensuite pris la parole en faisant le focus sur la stratégie One Cloud, Any Application, Any Device. Par le biais d’une courte vidéo faisant témoigner Michael Dell, il est venu confirmer le rachat d’EMC. Via ce canal de communication, Michael Dell a ainsi témoigné de son enthousiasme concernant cette acquisition et du potentiel à devenir. Il a aussi souhaité rassurer les partenaires et clients sur l’autonomie que devrait conserver VMware et sa force d’innovation.vmworld2015_myvmworld08

Tous les interlocuteurs de cette édition on mis l’accent sur la création d’application Native Cloud, c’est à dire apporter aux entreprises les bénéfices d’une plateforme Cloud hybride unifiée avec des solutions pour gérer l’ensemble de ses environnements Cloud (privés, publics et hybrides) pour tout type d’applications (existantes ou natives Cloud) à partir de n’importe quel terminal.

Enzo Project

Le Projet Enzo a aussi été fortement valorisé et devrait être disponible courant 2016. Son concept : une interface Web, accessible sur vCloud Air, ex-vCloud Hybrid Service, permet de créer, de déployer et d’administrer des postes de travail virtuels et des applications, tant dans le data center de l’entreprise, que dans un Cloud public ou privé.

Enzo sera un complément aux offres actuelles Horizon (Horizon Air Cloud, Horizon Air OnPrem et Horizon 6 OnPrem).

Concrètement, un environnement de bureau existant basé sur l’une des offres citées ci­-dessus agira comme un nœud Enzo intelligent. Ce nœud sera géré par la Control Plane Enzo, lequel sera hébergé par vCloud Air. A partir de cette gestion centralisée, vous pourrez contrôler toutes vos solutions de bureau et de mixer et associer vos postes de travail chacun entre eux.

VMware Enzo constitue une nouvelle approche quant à la création, le déploiement et la gestion d’espaces de travail virtuels. Project Enzo permettra d’assurer une gestion unifiée des services (postes de travail et applicatifs) d’espace de travail virtuel en local et/ou dans le Cloud. Cette gestion unifiée sera possible depuis un portail Web unique disponible sous la forme de service Cloud sur VMware vCloud® Air.

Vous pourrez avec une grande aisance utiliser l’environnement OnPrem pour vos premiers besoins de bureau, puis vous réorienter vers Horizon Air si nécessaire. App Stacks et UEM persona seront automatiquement synchronisés avec tous vos nœuds ENZO. Le Control Plane Enzo est basé sur la solution DaaS Horizon (anciennement connue sous le nom de Desktone).

Aquisition de la start-up Boxer

Lors de sa keynote (day 2), Sanjay Poonen, vice-président et responsable de l’activité « End User Computing » chez VMware a annoncé l’acquisition de la start-up Boxer ( qui, pour information, a levé environ 3 millions de dollars en trois années d’exercice). Boxer propose un client de messagerie compatible avec de nombreux protocoles et services. Facile d’utilisation, Boxer propose des applications mobiles, Android et iOS qui permettant d’unifier et de sécuriser plusieurs types de messagerie ainsi que des outils bureautiques et collaboratifs. Une parfaite séparation entre les données dites personnelles et les données d’entreprise, protégées par un chiffrement.

VMworld-2015-Boxer_myvmworld

Boxer a développé une solution de gestion des informations personnelles (PIM)

Cette solution devrait remplacer l’appli Airwatch Inbox.

La volonté affichée de VMware

La volonté de VMware est clairement identifiée et affichée : diminuer la frontière entre le monde des applis (le dev) et celui de l’infrastructure:  DevOps, aligner les équipes SI et les équipes d’exploitation des applications.

Mon point de vue:

VMworld2015_myvmworld05En complément de ces annonces, il me semble utile de vous faire part de sujets que j’affectionne particulièrement et que je découvre au fur et à mesure.

La version Open Source de Photon Controller:

Cette solution permettra de gérer un très grand nombre de conteneurs. Photon va s’appuyer sur une distribution Linux, empreinte de 25 MB et sera exécutée sur l’hyperviseur ESXi. Cette solution s’intégrera facilement avec des plateformes ouvertes telles que Cloud Foundry ou Docker pour le déploiement, et avec Mesos et Kubernetes concernant l’orchestration.

vmworld2015_myvmworld07

La plateforme Photon sera distribuée via : Photon Controller (version Open source disponible avant la fin de l’année 2015), VMware Photon Platform (basée sur un abonnement/ une souscription) et Pivotal Cloud Foundry et Photon Platform sous format bundllelisé.

La prise en charge de Flocker

Voici une session de travail que j’ai particulièrement affectionnée. Cette dernière a traité de la prise en charge de Flocker. En effet, lors de la mise en oeuvre de solution de containérisation, la gestion du stockage reste source de complexité. Les applications exécutées dans un container peuvent légitimement accéder au stockage de son hôte. Cependant, si un container doit être déplacé d’hyperviseur, ou cloner, ou répliqué vers un autre hyperviseur de containérisation, ce container perdra toutes ses données. C’est ici que la solution ClusterHQ Flocker prend tout son sens. Elle ajoute la possibilité pour un container de pouvoir se déplacer sur/vers plusieurs hôtes container sans perdre ses données. C’est en effet grâce à l’ajout du driver Flocker à vSphere Storage qui fournira donc une solution de données persistantes.VMworld2015_myvmworld02

Pour conclure

Durant ces quatre journées immergé au cœur de la virtualisation, j’ai pu approfondir certaines problématiques architecturales avec différents partenaires ( PureStorage, Violin, Solidefire, Tegile, NetApp, Nutanix ou encore Symplivity ) au sein du “Solution Exchange” sur des sujets dédiés aux solutions de stockage.

VMworld2015_myvmworld03

Ici avec VIOLIN – Walter (ex-collègue SCC)

Enfin, un bravo tout particulier à Atlantis, qui a reçu lors de cette édition 2015, un award Best virtualisation and server consolidation project relatif à la fonctionnalité stretched cluster qui paraîtra dans la version USX 3.1 dans quelques semaines.

vmworld2015-Europe-logoAtlantis_HOR_POS_TAG_RGB

Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *