VMworld 2016 : the place to be !

Par défaut

vmworld2016_myvmworld

J-4 : VMworld 2016

Si vous suivez les flux des réseaux sociaux (Twitter, Linkedln,…) ou lisez les prévisions des analystes, le Cloud public semble sans aucun doute être la tendance du moment et prendre le pas sur le DataCenter.

cloud-computing-trends-2016-public-yoy

A nouveau, on pourrait se questionner sur le pourquoi de ma participation au VMworld pour la 6ème année consécutive ?

Ma première réponse est limpide : le Cloud public ne prend pas l’ascendant sur le DataCenter classique, du moins pas sur tous les DataCenters. Mes diverses expériences m’ont permis d’interviewer un bon nombre de clients (CAC 40 et service public) et de constater que tous n’avaient pas la maturité suffisante pour migrer vers le Cloud Public.

Notons ensuite que le VMworld reste indiscutablement le point central de ralliement de l’écosystème de l’infrastructure informatique. vSphere étant toujours le moteur du Datacenter pour de nombreux clients.

En complément des informations diffusées par les sociétés traditionnelles de matériel et de logiciels, VMworld demeure le lieu ou il faut être pour entendre parler concrètement d’infrastructure hybride. Je suis en effet convaincu que le Cloud public et l’infrastructure privée coexisteront pour la majorité des grandes entreprises. En effet, même les entreprises qui se dirigent vers le Cloud public exigent aujourd’hui une méthode de transition et une mise à disposition d’une infrastructure hybride.

Dans l’offre du Cloud public, de nombreux architectes et responsables informatique se questionnent sur la mise en oeuvre du réseau et des règles de sécurité. Google Compute, AWS et Azure utilisent tous des abstractions de réseau et des approches de sécurité différentes. Alors comment opérer son choix ?

  • NSX semble offrir une solution à ce défi où la gestion parait très complexe. En effet, NSX va permettre de transporter les conceptions de réseau existantes dans le Cloud public.

Les 10 bonnes raisons de venir au VMworld 2016 à Barcelone :

vmworld-2016-europe-top-10-reasons-to-attend

Le VMworld c’est plus de :

  • 300 sessions techniques et discussions
  • Hands-On Lab en compagnie d’Experts VMware
  • + de 130 sponsors
  • + de 50 groupes de discussion
  • des offres spéciales pour passer les certifications
  • du networking, …

VMworld est donc « The place to be » !

Pas seulement pour entendre les messages de VMware, mais aussi pour appréhender la façon de démarrer et de gérer des infrastructures hybrides provenant d’autres fournisseurs. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux acteurs au Solution Exchange, de retrouver des partenaires, des clients, des amis et de vieilles connaissances…

VMworld2015_myvmworld03 Eschenbach_Noham_Myvmworld vmworld2014_1Day2

VMworld 2016 Europe Mobile App

Depuis le 11 octobre, il est possible de télécharger l’application mobile (iOS & Android) « VMworld EUROPE 2016 », vous pourrez suivre en direct le VMworld et retrouver votre agenda personnel, évaluer la qualité des sesions, des informations sur les sessions…

mobile vmworld2016 moble vmworld

Remerciement au programme vExpert

vexpert

Par le biais de ce post, je souhaite également remercier le programme vExpert qui m’a donné cette année, une possibilité supplémentaire de pouvoir assister au VMworld et ainsi de relayer avec toujours autant d’enthousiasme cette 9ème édition européenne pour la communauté francophone.

:  Thanks for your support Corey


Retrouvez ci-dessous la liste des bloggers officiels du VMworld 2016, dont 3 frenchies : Cédric pour vblog.io  Vladan pour vladan.fr  et myvmworld.fr

Abdullah Abdullah http://notes.doodzzz.net
Alastair Cooke http://demitasse.co.nz/
Amit Panchal http://apanchal.com
Andrea Mauro http://vinfrastructure.it
Ather Beg http://atherbeg.com
Benjamin Torch http://virtualb.eu
Cedric Quillévéré http://vblog.io
Chris Bradshaw http://isjw.uk
Daniel Romero Sanchez http://dbigcloud.com
Ivo Beerens http://ivobeerens.nl
Jorge DelaCruz http://jorgedelacruz.es
Jose Manuel Hernandez http://josemhernandez.com
Jose Maria Gonzalez http://josemariagonzalez.es
Karel Novak http://rsts11.com
Kim Bottu http://virtual-kim.com
Kim Bottu http://vmusketeers.com
Leandro Ariel Leonhardt http://blogvmware.com
Lino Telera http://blog.linoproject.net/
Magnus Andersson http://vcdx56.com
Manfred Hofer http://vbrain.info
Manlio Frizzi http://virtualaleph.blogspot.com
Manny Sidhu http://virtual10.com
Marco Broeken http://vclouds.nl
Mark Brookfield http://virtualhobbit.com
Massimiliano Mortillaro http://kamshin.com
Mohamed Roushdy http://arabitnetwork.wordpress.com
Noham Medyouni http://myvmworld.fr
Ranjit Singh Thakurratan http://rjapproves.com
Robert Verde http://cloudfix.nl
Roy Mikes http://mikes.eu
Russell O’Connor http://virtualizationgains.com
Vladan Seget http://vladan.fr
Xavier Caballé Noguera http://pantallazos.es
Xavier Genestós http://sysadmit.com

Retrouvez les Breakout Sessions des éditions précédentes disponibles sans inscription :

vmworld-breakout-sessions_myvmworld

 


 

Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook

VMworld 2014 Day 2

Par défaut

Day 2 – 14 octobre 2014

Session plénière – Keynote

En ce mardi 14 octobre, le VMworld a démarré par le très attendu discours de Pat Gelsinger (CEO VMware), puis par ceux de Bill Fathers et Sanjay Poonen.

vmworld2014_4Day2

Si le thème de la conférence de cette année était  «No Limits», le discours d’ouverture de ce matin a mis en évidence trois grands thèmes :
• Le SDDC (Software Defined Data Center)
• Le Cloud hybride (Migration / Adoption)
• La mobilité

Pat Gelsinger a évoqué deux thèmes plutôt originaux « fluid » et « brave » , il a ainsi voulu suggérer que l’IT doit être emprunt de courage et implique une réelle fluidité dans ses différents choix. Pat a également souligné l’importante du SDDC (Software-Defined DataCenter), en opposant « Rigid Structure to Liquid Business »

« Go Bravely »

En complément de ces thèmes traités, l’annonce des grandes nouveautés produits :

  • vCloud Suite 5.8
  • VMware NSX 6.1
  • vSphere 6.0 bêta
  • Virtual Volumes (VVols) et Virtual SAN 2.0 beta
  • l’offre management suite a été remarketée en vRealize Suite (Cloud Automation, Cloud Operation, Cloud Business)

Pat Gelsinger nous a aussi présenté le portefeuille d’infrastructure hyper-convergé, VMware EVO, EVO:RAIL et EVO:RACK. Des offres centrées sur la fourniture de solutions clés en main pour adopter plus facilement le SDDC afin de proposer aux entreprises d’acquérir une plateforme « ready to Cloud » plus rapidement. Pour la partie matériel, VMware s’appuie sur son réseau de partenaire hardware : Dell, EMC, Fujitsu, Inspur, Net One, Supermicro et HP le dernier à rejoindre la liste.

vmworld2014_3Day2

vmworld2014_2Day2Le deuxième membre de la famille EVO est EVO:RACK, qui est annoncé en tant que « tech preview ». EVO:RACK s’appuie sur EVO:RAIL. EVO:RACK est prévu pour déployer des plateformes Cloud hyper-convergées très rapidement avec la possibilité de faire évoluer son environnement très simplement.

EVO:RACK pourra fonctionner sur une gamme de configurations matérielles pré-intégrées, c’est pourquoi VMware a rejoint le projet OpenCompute (OCP) afin de certifier des configurations matérielles.

 

 

Il a aussi été question du vCloud Air (anciennement connu sous le nom de VMware vCloud Hybrid Service). VMware relance son offre de Cloud public « vCloud Air » dans le but de gagner des parts de marché dans le Cloud public, actuellement dominées par AWS, Azure, et d’autres.

Concernant la partie EUC, End User Computing, je vous invite à consulter l’article de mon collègue Julien sur son blog : Coté utilisateur

Un autre sujet majeur de cette keynote a été le SDN : Software-Defined Network. VMware a annoncé officiellement la possibilité de commercialiser son offre NSX par le biais de ses partenaires sous condition de disposer des nouvelles certifications orientées NSX (VCP-NV). De ce fait, lors de cette journée VMware a introduit un nouveau programme de compétence axé exclusivement sur NSX pour ses partenaires.

Lors de cette deuxième journée au VMworld, j’ai aussi l’occasion de faire de multiples rencontres gravitant autour de l’écosystème de la virtualisation (plus de 115 exposants). J’ai aussi profité de ces temps d’échanges pour aller rendre visite à quelques partenaires : Nutanix, Veeam, Nexenta, Pernixdata et VCE.

vmworld2014_1Day2

Julien – Noham – James

 

Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook

VMworld 2013 – Day 2

Par défaut

VMware défie le réseau traditionnel

La seconde journée du VMworld 2013 s’amorce. A quelques heures de la célèbre soirée VMworld Party, la matinée débute quant à elle avec beaucoup de sérieux et notamment par la keynote présentée et animée par Carl Eschenbach.
Cette Keynote, dans la continuité du SDDC, s’oriente sur le thème du SDN Software Datacenter Network. Pour appuyer ce discours et conforter l’orientation stratégique opérée par VMware depuis un an, Martin Casado, CTO Networking VMware, et ancien CIO de Nicira prend à son tour la parole pour relayer sa vision.

Dans un premier temps, le discours met en exergue qu’au delà se son cœur de métier (la virtualisation de serveur), VMware apporte la solution de virtualisation de réseau. Cette solution consiste à traiter le réseau traditionnel (physique) comme un pool de ressources de transport (virtualisation de la couche très basse du modèle OSI L2 & L3). Plus simplement, un réseau virtuel est un conteneur logiciel qui présente les composantes du réseau logique des workloads connectés, des switchs logiques, routeurs et pare-feux logiques, des loadbalancer, et des VPN logiques.

Dans un second temps, Martin Casado adopte un ton plus commercial et nous informe que la version finale NSX sortira très prochainement. Il souligne notamment que tous ceux souhaitant dès à présent travailler sur ces nouveaux développements sont invités à prendre contact avec VMware. Une équipe dédiée a en effet été affectée à cette solution et est disponible pour répondre à ce type de demandes.


Martin Casado précise enfin l’importance que revêt l’écosystème VMware NSX et nous souligne que de nouvelles fonctionnalités seront apportées par le biais des partenariats noués avec Brocade, PaloAlto Network, Juniper ou encore HP. L’objectif : gérer avec plus d’aisance les composants réseaux des serveurs et des autres équipements de sécurité. A suivre donc…

Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook

VMworld 2013 – Day 1

Par défaut

VMworld 2013 – Day 1 – 15 octobre 2013

vmworld2013Levés aux aurores pour ne manquer aucune intervention, Robert Cunillerra (Directeur Professional Services chez SCC France), Julien Cohen (Solutions Architect Specialist VDI chez SCC France) et moi-même arrivons au salon VMworld quelques minutes avant que l’accès aux portes ne nous soit autorisé.

L’ouverture du VMworld 2013 débute alors par l’allocution de Pat Gelsinger, CEO VMware, qui, entouré de ses principaux collaborateurs, nous tient son habituelle keynote avec pour principal message, l’avènement du Software Defined Data Center (SDDC). 

Après de nombreux remerciements aux partenaires, sponsors et clients, Pat Gelsinger nous retrace l’histoire de VMware en quelques dates majeures et célèbre ainsi les 15 années d’existence de VMware. 

Pour rappel :

  • 1999 : lancement du produit VMware Workstation 1.0
  • 2003 : vMotion 
  • 2004 : rachat par EMC² 
  • 2011 : DRS Storage
Pat Gelsinger, annonce ensuite l’émergence d’une nouvelle ère : le « Mobile-Cloud», en évoquant les différentes transitions : 



Il nous dresse également le constat suivant : 70% des dépenses informatique actuelles sont consacrées à la maintenance des environnements en silos. L’IT As a Service a ainsi pour objectif d’équilibrer les dépenses. Il devient aujourd’hui un véritable fournisseur de service et afin d’évoluer  au sein de cette dynamique, VMware annonce l’acquisition de DeskTone (DaaS) (Destop as A service, poste de travail à la demande),  liant entre la plateforme Cloud et le VDI.
Pat Gelsinger  donne ensuite la parole à Thierry Breton (Chairman & CEO AtoS) qui témoigne autour et en faveur du concept SDDC by AtoS, le SDDC a permis à AtoS de réduire les coûts d’exploitation et de gestion de leur Datacenter.
 

Martin Casado (CTO Networking VMware) intervient enfin sur le sujet de la virtualisation du réseau avec SDN Software Defined Network et met en avant le constat suivant : en 2012, le nombre de port réseau virtuel a dépassé le nombre de port physique. 

L’ESX virtualise le serveur, NSX virtualise le réseau.

NSX est donc la plate-forme de virtualisation de réseau qui fournit l’ensemble du réseau et le modèle de sécurité dans le logiciel, on désolidarise le matériel réseau traditionnel.

 





Soulignons que l’offre vCloud Hybride Service sera prochainement lancée en Europe et plus précisément en Angleterre avec un premier Datacenter. Cette nouvelle offre proposera des services tels que : 

 

  • Disaster Recovery as a service. 
  • Cloud Foundry. Desktop as a Service DaaS. 
  • Hybrid Cloud Management Integrations. 
  • Application MarketPlace.

 

Cette offre permettra de répondre aux demandes des clients européens qui souhaitent conserver la localisation de leurs données (Patriot Act), disposer d’une juridiction légale ou encore être en conformité avec la protection des données.

 

Quelques éléments concrets?

Monster VMSi nous étions impatiens de connaître les nouveautés sur vSphere 5.5, nous sommes quelque peu déçu de constater qu’aucun changement majeur n’est venu faire évoluer l’outil. Cependant, de nouvelles fonctionnalités et quelques améliorations en terme de performance sont à souligner:



  • Puissance des VMs x 2, plus de frein pour virtualiser des applications critiques.
  • Application Aware High Avaibility. Application HA améliore la disponibilité des applications à travers, la surveillance basée sur des règles au niveau des applications, par exemple: redémarrer le service d’application ou redémarrez la machine virtuelle.
  • Big Data Extension : grâce aux efforts fournis autour du projet Serengeti, VMware a créé un outil de gestion qui s’intègre avec vSphere afin d’aider les clients à déployer, exécuter et gérer des clusters Hadoop exécutées sur vSphere. Cela apporte ainsi tous les avantages de la virtualisation pour Hadoop, notamment l’agilité, la mutualisation et la fiabilité et la sécurité.

Autre élément important, le SDS (Software Definied Storage) qui propose des pools de ressources stockage pour augmenter l’efficacité, en incluant les fonctionnalités suivantes :

1- vSAN : Virtual SAN
2- VDP Advanced 5.5 : Deduple, prise en charge des snaps, replication, Caching, Backup, Encryption et restauration en mode Sandbox. Serait-ce la fin de Veeam B&R ?
3- External storage, Virtual Volumes ou VVOLS.
4- vFRC vSphere Flash Read Cache
Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook