vCenter Server Appliance vCSA 6.0

Par défaut

vCenter Server Appliance vSphere 6 – VCSA

Dans cet article, je vous propose de déployer ensemble la nouvelle version de l’appliance vCenter Server VCSA.

Depuis la sortie de vSphere 6, ce n’est plus un fichier « .ovf » à télécharger sur l’infrastructure virtuelle VMware, mais un fichier « .iso ». L’appliance est toujours basée sur une distribution Linux.

Avant de commencer le déploiement de l’appliance vCSA 6, vous devez impérativement installer et utiliser le plug-in VMware Client Integration. Le plug-in se trouve dans le média d’installation de vCSA.

vCenter6_myvmworld_03

L’architecture vCenter 6.0 a énormément changé depuis les versions précédentes. En effet, la multitude des composants du vCenter Server 5.x (cf article) a été consolidé dans vCenter Server 6.0, aujourd’hui on retrouve seulement 2 composants dans le vCenter: vCenter Management Server et Platform Services Controller. Vérifiez que le niveau de votre Active Directory soit supporté par vCenter Server 6 : KB 2071592

vCenter6_myvmworld_01

Platform Services Controller PSC fournit les services d’infrastructure suivants :

  • vCenter Single Sign-On
  • License service
  • Lookup service
  • VMware Directory services
  • VMware Certificate Authority

Voir KB 2113115 VMware pour plus d’information.

vCenter Service installation fournit les services suivants:

  • vCenter Server
  • vSphere Web Client
  • Inventory Service
  • VMware vSphere Auto Deploy™
  • VMware vSphere ESXi Dump Collector
  • vSphere Syslog Collector

Les 2 composants peuvent être embarqués sur le même serveur ou bien déployés séparément.

Limites de vCenter Server 6

vCenter6_myvmworld_02

Pour commencer le déploiement de la vCSA, il suffit de monter l’ISO, et de se rendre à la racine du répertoire et de cliquer sur index.html Lire la suite

Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook

Comprendre Storage vMotion sous vSphere 5.x

Par défaut

Storage vMotion

  • Storage vMotion est inclus dans toutes les versions de VMware vSphere (Standard, Enterprise et Enterprise +).http://www.vmware.com/fr/products/datacenter-virtualization/vsphere/compare-editions.html
     
     

    Pourquoi utiliser le Storage vMotion?

    Exécutez la migration à chaud des fichiers de disques de machines virtuelles au sein de baies de stockage et entre celles-ci, grâce à vSphere Storage vMotion. Déplacez les fichiers de disques de machines virtuelles, tout en maintenant la disponibilité du service et la pleine intégrité des transactions.

     

  • Simplification des migrations de baies et les mises à niveau du stockage
  • Optimisation dynamique des performances d’E/S de stockage
  • Gestion efficace des capacités du stockage

     

    Pré-requis

    • Les disques de machine virtuelle doivent être en mode permanent ou être des mappages de périphériques bruts (RDM). 
    • Les hôtes ESX doivent être configurés pour vMotion
    • L’hôte sur lequel la machine virtuelle est en cours d’exécution doit avoir accès à la fois aux Datastores source et cible. La migration des machines virtuelles pendant l’installation de VMware Tools n’est pas prise en charge

Quelles sont les limites?

Opérations Storage vMotion simultanées par Datastore : 8
Opérations Storage vMotion simultanées par hôte : 2

Le processus du Storage vMotion

  1. le processus du Storage vMotion est assez simple et pas aussi complexe que l’on pourrait s’attendre.
  2. Le répertoire de la machine virtuelle est copié par VPXA vers le Datastore de destination.
  3. Une machine virtuelle « fantôme » est démarrée sur le Datastore cible en utilisant les fichiers copiés précédemment.
  4. La machine virtuelle «fantôme» tourne au ralenti, en attendant que la copie des fichiers du disque de la machine virtuelle soit terminée.
  5. Storage vMotion permet au Driver « Miroir Storage vMotion » de mirrorer les écritures de blocs déjà copiées vers la destination.
  6. En un seul passage, une copie des fichiers du disque de la machine virtuelle est terminée vers le Datastore cible, tout en mirrorant les I/O.
  7. Storage vMotion provoque une rapide interruption et de reprise de la machine virtuelle (semblable à vMotion) pour transférer le fonctionnement de la machine virtuelle vers la machine virtuelle «fantômes» qui tourne au ralenti. 
  8. Après cette étape de « Fast Suspend & Resume » réalisée, l’ancien répertoire et fichiers du disque de la VM sont supprimés du Datastore source.

 

Ressources KB VMware

Share This...Buffer this pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on PinterestShare on Facebook